NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Baou de Saint-Jeannet : voie Malet.


Voie Malet : le Dièdre aux Pitons.

La Malet est la première voie ouverte (1940) dans la grande face du Baou de Saint-Jeannet. Son ascension reste idéale pour découvrir cette paroi complexe où les itinéraires, toujours plus nombreux, s'enchevêtrent par dizaines. Cet itinéraire ne présente pas de grandes difficultés et son équipement, revu ces dernières années, est très sûr.

Fiche technique : Malet - Saint-Jeannet.
Difficulté D inf. - V.
Dénivelée 200 m.
Equipement Spits et pitons scellés, à compléter par 3-4 sangles pour les longueurs les plus faciles.
Ouvreurs G. Lentulo, M. Malet, et B. Martin le 24 novembre 1940.
Horaire 3 h.
Exposition Sud.




La course clés en mains.

Approche : traverser le village de Saint-Jeannet par la rue Sainte-Barbe, la rue du Château et la rue Sainte-Claude. Suivre la route jusqu'à la chapelle de Notre-Dame-des-Champs. Derrière la chapelle s'élève un sentier betonné. Le suivre jusqu'à un ressaut rocheux. Prendre le sentier qui part à gauche. Suivre ce sentier jusqu'au moment où il rejoint un couloir rocheux qui mène au pied de la grande face. Remonter ce couloir, parfois par de l'escalade facile (1 spit dans le passage le plus délicat) et en sortir par la droite. Le départ de la Malet se trouve à droite, à l'aplomb d'un grand toit. Le premier spit est visible du bas, entouré de peinture rouge. (30 mn)

Itinéraire voie Malet :
* L1 : attaquer par une petite cheminée (3) et suivre à gauche une vire terreuse sans difficulté (R1).
* L2 : Remonter une cheminée (cheminée du laurier) dans laquelle poussent de solides arbres que l'on peut sangler. Sortir de cette cheminée par la gauche sur une terrasse (R2 ; 3).
* L3 : traverser à gauche et remonter une cheminée athlétique (3 ; R3).
* L4 : gravir ensuite la fissure dite de la "boîte aux lettres" (5 ; R4).
* L5 : emprunter à gauche la "traversée blanche" (4) qui mène à une grande vire (vire Vernet ; R5).
* L6 : prendre pied (3+) sur la vire et tirer à droite jusqu'à l'aplomb de "la proue du navire" (R6).
* L7 : gagner une niche, franchir son petit surplomb et gravir "la fissure aux aiglons" (4) qui suit (R7).
* L8 : tirer à gauche, à l'aplomb de la "proue" et remonter une fissure rougeâtre (spit, pitons scellé, rocher patiné, 4+/5, R8, spits, chaîne).
* L9 : passer entre des branches au-dessus du relais et tirer à gauche. En traversant franchement à gauche, on prend pied sur une vire au bas du "dièdre aux pitons" (4, R9, un spit).
* L10 : remonter le "dièdre aux pitons" (5), en sortir par la droite et prendre pied sur la "vire aux oeufs". Un très bon relais se trouve à 10 mètres à droite des arbres morts (R10).
* L11 : traverser la vire sur une vingtaine de mètres (3, R11).
* L12 : du relais, gravir des roches brisées à droite (3) puis une dalle redressée moins commode (4). Le rocher se couche progressivement (R12).
* L13 : par des gradins sans difficultés gagner le sommet (R13).

Descente : par le sentier de la voie normale du Baou (45 mn). Du sommet, suivre le balisage jaune.