NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Corno-Stella (3050 m) : voie de Cessole.




Dans les dalles de la traversée (L3 et L4).


Une jolie course de rocher sans grande difficulté qui demande un sens de l'itinéraire affuté. Cet itinéraire astucieux présente aussi un intérêt historique puisqu'il s'agit de la première voie qui donna accès, en 1903, à ce sommet alors inaccessible. Lors de cette première ascension, pour éviter tout risque de chute à ses compagnons, le guide Jean Plent, de Saint-Martin-Vésubie, se décorda pour franchir le "mauvais pas" de la voie. Depuis cette voie porte le nom du client : le chevalier Victor de Cessole...


Fiche technique - Corno-Stella : voie de Cessole
Difficulté D.
Dénivelée 300 m de l'attaque au sommet.
Equipement Oui. Quelques pitons en place + quelques spits. A compléter : friends, nuts, sangles.
Ouvreurs V. de Cessole, J. Plent, A. Ghigo le 12 août 1903.
Carte Argentera Mercantour, n°5 série Les Spéciales de l'IGN.
Horaire Environ 4 h de l'attaque au sommet.
Orientation Sud-ouest.


La course clés en main

Approche : à Terme di Valdieri, suivre la piste en terre jusqu'à un panneau indiquant l'accès au refuge Bozano. Laisser la voiture à cet endroit. Suivre le sentier qui mène au refuge Bozano (2 h 30). Du refuge Bozano, gagner le couloir d'éboulis qui longe la paroi à droite, à l'aplomb de la brèche du Lourousa. Des rochers brisés permettent de gagner la grande vire qui surmonte le socle de la paroi. L'attaque de la Cessole se situe au point le plus haut de la vire, à l'aplomb d'une grande fissure sombre.

Itinéraire : complexe ne pas hésiter à demander des précisions au gardien du refuge.
Attaquer la fissure et la remonter sur deux longueurs (L1 : IV inf. ; L2 : III). Eviter une imposante ligne de surplombs par une longue traversée à droite sur deux longueurs (L3 : III+ ; L4 : III). Toujours en ascendance à droite sur toute la longueur, franchir la bande de quartz puis gagner le pied de surplombs noirs (L5 : III+). On est alors sous le passage clé, le "mauvais pas". Forcer cette dalle maintenant bien équipée (L6 : IV+) et en sortir en tirant à gauche. Remonter une fissure ascendante à gauche (L7 : IV). Gagner par une longueur à droite le couloir herbeux suspendu (L8 : III). Remonter ce couloir jusqu'au plateau sommital (II, III+). De la sortie, gagner à pied le sommet par un éboulis.

Descente : en rappel par trois longueurs de 50 m dans la voie Campia. Descendre quasiment au plus bas du plateau sommital jusqu'à apercevoir un cairn en bordure de la face SW. Un spit permet de s'assurer pour rejoindre le premier rappel.