NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Grand Cayre de la Madone (2532 m) - arête nord-ouest ou arête de la Fenêtre



Dans l'arête de la Fenêtre, au sommet du premier gendarme.


Voie peu difficile, idéale pour la découverte ou se remettre dans les conditions de l'escalade en montagne. On fera tout de même attention à la qualité du rocher dans les premières longueurs et lors de l'ascension du second gendarme.
Cette voie est appelée arête de la Fenêtre parce qu'elle passe par une arche naturelle qui donne son nom au secteur. Dans cette fenêtre serait autrefois apparue la Vierge (la Madone). Aujourd'hui, on n'y aperçoit guère que des grimpeurs. Peut-être que votre silhouette, lorsqu'elle passera devant ladite fenêtre, baignée d'un halo de lumière sacrée, provoquera une dévôte hystérie chez quelque touriste ignorant. Qui sait ?


Fiche technique : Grand Cayre de la Madone - arête nord-ouest ou arête de la Fenêtre.
Difficulté AD - un passage de IV.
Dénivelée 200 m
Equipement Quelques spits en place (friends, coinceurs, anneaux indispensables).
Topo Les Alpes du Soleil de J.-M. Morisset. Editions Denoël. Epuisé.
Guide des Alpes-Maritimes, Massif du Mercantour, entre Malinvern et Bégo, Jean-Paul GASS, Alticoop Editions, 2003.
Carte IGN série bleue (1 : 25 000) - St-Martin-Vésubie, n° 3741 ouest.
Horaire 2 h.


La course clés en main

Approche : garer la voiture à la Madone de Fenestre, à coté du pont. Emprunter le chemin qui mène au Pas du Mont-Colomb. Après le premier raidillon, quitter le sentier et gagner le pied du premier gendarme de l'arête par des éboulis et des pentes herbeuses faciles. Le départ de la voie se situe à coté d'un petit gendarme biscornu caractéristique.

Itinéraire : le cheminement est évident, toujours près du fil de l'arête. Premier gendarme : III. Deuxième gendarme : III/III sup., rocher délité, attention. Ressaut final surmontant la Fenêtre : IV puis III.

Descente : du sommet descendre par une sente marquée en suivant l'arête Est de la montagne. On contourne un petit gendarme par le nord en restant près du fil de l'arête. La désescalade est facile et ne nécessite pas de corde. Sous le gendarme, toujours vers l'est, on atteint une brèche d'où part, à main droite, un couloir délité mais facile à descendre. Ce couloir ramène dans la combe du Ponset et permet de rejoindre le sentier de la Baisse des Cinq Lacs.
NB : Attention, plusieurs cordées se sont trompées dans la descente et ont posé des anneaux de rappel au niveau du gendarme. Ne pas emprunter ce rappel dangereux (chutes de pierres). Si vous tombez sur ce rappel, remontez de quelques mètres en direction du fil de l'arête vous apercevrez l'itinéraire de descente évident et facile.