NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Monte Stella - couloir du Lourousa (Argentera).



Depuis le collet Coolidge, vue plongeante sur le Lourousa, pendant que les premiers rayons de soleil atteignent la flamme de pierre du Corno-Stella.

Une course superbe, de grande ampleur, qui n'a rien à envier aux grands couloirs plus célèbres des Alpes du Nord. Sans grande difficulté technique, la course demande une attention soutenue car, avec près de 900 mètres, la monotonie peut s'installer dans la cordée et une faute de cramponnage aurait des conséquences graves. Par bonnes conditions de neige, le Lourousa est aussi devenu une classique du ski de pentes raides.


Fiche technique : Monte Stella - couloir du Lourousa (Argentera)
Difficulté AD. Pente soutenue à 45°, 50° dans les derniers mètres.
Dénivelée Environ 900 m de l'attaque à la sortie.
1ere ascension W. A. B. Coolidge et les guides Almer, père et fils, le 18 août 1879. Ils firent alors la première ascension de la cime sud de l'Argentera, point cumlinant du massif.
Carte Argentera Mercantour ; 1 : 25000 ; série Les spéciales de l'IGN, n° 5.
Horaire Compter 2 h 30 de l'attaque à la sortie du couloir.


La course clés en main

Approche : laisser la voiture aux Thermes de Valdieri à coté du pont. Un panneau indique le sentier qui remonte le vallon du Lourousa. S'élever dans la forêt puis dans des prairies alpines. Au bout de 2h30 - 3h, on aperçoit le couloir qu'on gagne à vue.

Itinéraire : très simple, remonter le couloir jusqu'au collet Coolidge. De là, deux solutions s'offrent à vous : se contenter du couloir et descendre les gradins en versant sud ou gagner le sommet de l'Argentera (3297 m) par son arête nord (AD, III).

Descente :
1) Par les gradins en versant sud après la sortie du couloir : descendre ces gradins en désescalade ou par 3 rappels. Du pied des gradins, descendre et gagner sans difficulté une évidente brèche dans la crête de gauche (Passagio del Chiapous). Ici, on tire un court rappel 8-10 m suivi d'une désescalade qui amène à une sente assez bien marquée et facile à suivre. Cette sente amène au vallon du Chiapous que l'on remonte jusqu'au col du Chiapous d'où l'on redescend dans le vallon du Lourousa via le refuge Morelli.
2) Voie normale de l'Argentera si vous faites le sommet.

Conseil : éviter le refuge-bivouac Varrone au pied du couloir, souvent bondé. Préférer un agréable bivouac au petit lac un peu plus bas que le refuge.



Coucher de soleil sur le Lourousa, l'amorce d'une courte nuit de bivouac avant la course.