NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Traversée de Roche Grande (2752 m).


Sur la crête est de Roche Grande, en vue du sommet.


Le parcours de Roche Grande en traversée permet de gravir d'une façon plus originale que l'itinéraire classique de montée ce magnifique sommet du Haut Var. La descente reprend ce dernier parcours aussi y obervera-t-on les mêmes précautions : pentes raides sous le sommet et pour rejoindre le vallon de l'Estrop, neige stabilisée impérative et méfiance par neige dure car la course est alors exposée.


Fiche technique : traversée de Roche Grande.
Difficulté Bon skieur alpin (AD+).
Point de départ Estenc, vallon de l'Estrop, 1787 m.
Dénivelée 965 m depuis Estenc.
Equipement spécifique Piolet, crampons.
Carte Haute vallée du Var - Gorges de Daluis. IGN Top 25, 3540 ET. 1 : 25 000.
Horaire 3 h 30 de l'attaque au sommet.


La course clés en mains

Accès routier : de Nice suivre la direction Digne par la RN 202. Environ 6 km après Entrevaux, prendre à droite la D 902 puis D 2202 en direction du col de la Cayolle. Suivre cette route jusqu'à Estenc. Juste après l'hôtel, prendre une petite route sur la droite. La suivre jusqu'à son terme, au départ du vallon de l'Estrop.

Montée : remonter le vallon de l'Estrop jusqu'au replat de l'Entonnoir vers 2200 m d'altitude. A l'Entonnoir, prendre la direction du sud-est, pour gagner le pied de la combe suspendue sous la Crête de Roche Grande (arête sud-est). Gagner cette combe par des pentes raides (S4). Remonter la combe pour gagner la Crête de Roche Grande. En restant sur le flanc droit (souvent à pied) de cette arête, on arrive à une brèche à droite du sommet. De cette brèche, à pied, prendre une écharpe de neige à gauche. Elle mène au bas de gradins faciles qui permettent de gagner le sommet.

Descente : du sommet, regagner la brèche au nord. Descendre, au nord-ouest, le vallon suspendu au-dessus de la combe de Châteauvieux. Un couloir raide (S4/S5, rochers), ou l'arête nord à droite de ce couloir (S4/S5), permettent de gagner la vaste combe de Châteauvieux (crampons souvent utiles dans ces passages). Descendre la combe jusqu'à son extrémité nord-ouest, entre deux mamelons jumeaux. Quitter la combe en plongeant franchement à droite pour gagner les pentes raides (S3) qui ramènent dans le vallon de l'Estrop où on retrouve l'itinéraire de montée.