NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Cime de Rogué (2705 m)
par les lacs de Frémamorte.




Sculptures du vent sur l'arête sommitale de la cime de Rogué.


Très belle course dans un cadre qui se révèle grandiose au fur et à mesure de la progression de la course. Le panorama sommital est de premier ordre avec une vue exceptionnelle sur les hautes cimes du Mercantour et de l'Argentera. On peut combiner cet itinéraire avec celui des Naucettes, dans le sens horaire pour privilégier la neige transformée au sud, ou dans le sens antihoraire pour chercher la poudreuse au nord.


Fiche technique : cime de Rogué (2705 m - Vésubie).
Difficulté PD-, 2.1, S3 max.
Point de départ Le Boréon, 1500 m, ou route de Salèse si elle est déneigée.
Dénivelée 1205 m depuis le Boréon, 1017 m depuis le parking de Salèse.
Equipement spécifique Crampons (si la crête sommitale est gelée).
Carte IGN 3741 OT, Vallée de la Vésubie.
Horaire 3 h 30 du Boréon au sommet.
Orientations Toutes. Dominante N.


La course clés en main

Accès routier : de Nice, prendre la RN 202 direction Digne. A la sortie de Plan-du-Var, après le pont, prendre à droite la D 2565 jusqu'à Saint-Martin-Vésubie. Traverser Saint-Martin et quitter la D 2565 environ 2 km après le village dans une épingle pour prendre la D 89 en direction du Boréon. Au Boréon, prendre la route en direction de Salèse.

Montée : laisser la voiture sur la route du col de Salèse, là où la neige vous le permet (attention cette route est interdite l'hiver, vous vous y engagez à vos risques et périls. Prenez la météo, si il tombe 50 cm de neige, il vous faudra patienter de longues semaines avant de récupérer votre véhicule). Remonter le vallon de Salèse, par la piste ou par le cheminement forestier, jusqu'au col du même nom. Du col, sans enlever les peaux, continuer pendant environ 100 mètres (direction nord) pour trouver un cheminement à droite (généralement tracé). On remonte le vallon qui s'ouvre en restant à main droite pour arriver au lieu-dit le Camp Soubran (carte), au sud du Cayre Pounchu (monolithe facilement repérable). Du Camp Soubran gagner les lacs de Frémamorte et obliquer au sud-est en direction de la baisse de Rogué (2581 m), échancrure marquée à l'est de la cime du même nom. De la baisse gagner la cime de Rogué par la crête sommitale.

Descente : on peut suivre globalement l'itinéraire de montée mais le plus intéressant est de rester au-dessus de cet itinéraire pour redescendre directement sur le col de Salèse. On évite ainsi le raidillon de remontée au col.
Du sommet, gagner la baisse de Rogué (S3). A la baisse, basculer au nord dans la combe des lacs de Frémamorte. Une fois qu'on prend pied dans cette combe, il faut essayer de rester le plus à gauche possible tout en visant le col de Salèse, visible par moments. On coupe une succession de vallons jusqu'à arriver au sommet d'une pente raide qui domine le col de Salèse. Suivant les conditions, on peut descendre cette pente (S3) ou la contourner par le nord et ne l'emprunter que dans le bas où elle se fait plus douce. Du col de Salèse, regagner la voiture par la piste.