NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Mont Saint-Sauveur (2711 m - Isola 2000 - Tinée).


Sur l'arête qui mène au mont Saint-Sauveur (à gauche).


Le mont Saint-Sauveur rebutera les amateurs d'espaces vierges puisque cette course a pour cadre la station d'Isola 2000. Il est vrai que la première partie de l'itinéraire se déroule sous un entrelac de câbles et de pylônes peu esthétiques. Néanmoins, une fois ces désagréments passés, on découvre une élégante arête, au cheminement aérien, qui mène au sommet du mont Saint-Sauveur.
Evidemment, on prendra la précaution de fréquenter cet itinéraire lorsque la station est fermée. Cette course est idéale pour le début ou la fin d'une saison de ski : le point de départ est élevé, ce qui permet de trouver de la neige sur ce secteur aussi précocement que tardivement.
Fiche technique : mont Saint-Sauveur.
Difficulté Bon skieur alpin (S3 sous le sommet, arête effilée).
Point de départ Isola 2000, télésiège de la Génisserie, 1840 m.
Dénivelée 871 m.
Equipement spécifique Piolet, crampons.
Topo -
Carte Haute Tinée 2, Isola 2000. IGN Top 25, 3640 ET. 1 : 25 000.
Horaire 2 h 30 de l'attaque au sommet.


La course clés en main

Accès routier
: de Nice, prendre la RN 202 jusqu'aux gorges de la Mescla. Prendre ensuite la D 2205 jusqu'à Isola (village). A Isola, prendre la D 97 qui mène à Isola 2000. Garer la voiture à coté du télésiège de la Génisserie (environ 2 km avant la station).

Montée : suivre les pylônes du télésiège par les pistes de la station. Eviter une portion trop raide pour la montée par un crochet à gauche, toujours sur les pistes. Gagner ainsi le vallon du Cloutas. Remonter ce vallon le long d'un téléski (téléski de Saint-Sauveur). Dépasser le téléski. Le mont Saint-Sauveur se trouve à gauche, au fond du vallon. Gagner la crête qui ferme le vallon au sud entre le mont Saint-Sauveur et la cime de Sistron, au niveau d'un collet coté 2508 m sur les cartes IGN. De ce collet, remonter la crête (skis sur le dos le plus souvent) jusqu'au sommet du mont Saint-Sauveur.

Descente : par les belles pentes (S3) du versant nord. On regagne rapidement l'itinéraire de montée.

NB : on peut éviter l'arête de montée en faisant l'ascension du versant nord en aller-retour.