NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Pointe André (2679 m) : voie Demenge-Dufranc.




Fissure délicate pour la deuxième longueur (6b).


Courte mais magnifique voie qui se développe sur un excellent gneiss rouge, avec en point d'orgue la très belle fissure de L2. Toutes les longueurs se défendent mais l'équipement est excellent. La retraite dans la voie est facile puisque tous les relais sont équipés pour le rappel aussi est-ce une voie tout à fait indiquée pour les jours de météo incertaine... comme sur les photos où les couleurs sont un peu ternes !


Fiche technique : pointe André, voie Demenge-Dufranc.
Difficulté TD+, 6b max. 6a obl.
Point de départ Pont sur le torrent de la Madone de Fenestre, 1980 m.
Dénivelée Environ 140 m pour la voie (en comptant le socle) ; 829 m du parking au sommet.
Ouvreurs F. Cravoisier, G. Demenge, M. Dufranc le 13 août 1961.
Equipement Voie équipée sur spits en 2001. Coinceurs inutiles.
Carte IGN 3741 OT Vallée de la Vésubie.
Horaire Environ 2 h de l'attaque au sommet.
Orientation Sud.


La course clés en main

Approche : garer la voiture à la Madone de Fenestre au niveau du pont passant sur le torrent. Prendre le sentier en direction de la vacherie. Remonter ensuite à droite, le vallon du Ponset jusqu'à la Baisse des Cinq Lacs. De la Baisse, tirer à gauche par une sente à flanc de versant en direction de la pointe André. Passer l'éperon sud, à l'aplomb du sommet, et gagner le pied de gradins sous la raide facette sud (1 h 30).

Itinéraire :
Remonter les gradins jusqu'au point le plus haut praticable sans corde (prudence, terrain facile mais exposé, II+/III). Au pied du raide bastion, on trouve un relais sur spits (R0).
* L1 : attaquer le mur au-dessus du relais. Longueur ascendante à gauche (V+/6a).
* L2 : du relais surmonter une écaille puis traverser à gauche (ne pas partir tout droit, voie Brizzi-Sananès) pour remonter une belle fissure technique (6b). Relais sur une terrasse.
* L3 : traverser quelques mètres à droite pour trouver la suite de la voie, dalleuse puis légèrement surplombante (6a). Relais sur une brèche de l'arête sommitale.
Par des roches brisées faciles, gagner le sommet.


Descente : en rappels depuis R3. Il est même conseillé de descendre le socle par un long rappel (55 m !) puisque R0 est équipé pour cela.