NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Cime de Baissette (2822 m) : goulotte Natacha.




C'est pas de la pure goulotte, ça ? Rare dans le Mercantour.


Très belle goulotte, dans des difficultés raisonnables mais très soutenues, ce qui en fait une voie d'un réel intérêt parmi les escalades mixtes du vallon des Erps. Nous l'avons parcourue lors d'une période où la glace était exceptionnellement abondante, et elle est décrite ici comme une voie entièrement glaciaire. Mais ces conditions sont rares. Pour la répéter, il faudra envisager d'y trouver des passages mixtes.
Engagement et longueur de la course à ne pas sous-estimer, surtout lors des courtes journées d'hiver.


Fiche technique : Cime de Baissette - goulotte Natacha.
Difficulté D+/III/3+
Ouvreurs David Gueyffier et Eric Teisseire le 23 janvier 2011.
Frédéric Trény et Sébastien Bordessoule y avaient fait une tentative en 2007, en conditions plus sèches.
Point de départ Le Boréon, gîte d'étape, 1500 m.
Dénivelée 350 m de l'attaque au sommet. Environ 1000 m d'approche.
Equipement 2 pitons laissés sur R2 et R4 lors de l'ouverture. Prévoir 7 broches, jeu de friends, jeu de stoppers, 5-6 pitons variés.
Carte IGN 3741 OT Vallée de la Vésubie.
Horaire 4-5 h pour la voie. Compter une dizaine d'heures pour l'ensemble de la course.
Orientation Ouest.


La course clés en main

Accès routier : de Saint-Martin-Vésubie, gagner le Boréon, prendre le premier lacet après le lac et se garer sous le gîte d'étape (balise 370).

Approche : du parking, prendre le sentier qui remonte le vallon des Erps. Le suivre jusqu'à un replat vers 2200 m. Dépasser le Cayre des Erps et les Cayres Nègres du Pélago pour trouver la face ouest de Baissette, à gauche de la large dépression de la Baisse des Cayres Nègres. La voie est la première ligne parallèle au couloir issu de la Baisse des Cayres Nègres. Se porter à l'attaque des premières pentes raides (2 h 30 / 3 h).

Itinéraire :
NB : nous avons gravi cette voie avec une corde de 60 m ; toutes les longueurs qui suivent sont donc de grandes longueurs (50 m en moyenne).
* L1 : attaquer une première pente (55°) de neige/glace jusqu'à une niche, à droite, au pied d'un ressaut plus raide. Relais sur friends.
* L2 : gravir le ressaut (glace 3+) puis poursuivre par la goulotte qui suit. R2 à gauche dans des rochers (1 cornière).
* L3 : poursuivre par un nouveau ressaut de glace (3+) et des pentes de neige/glace (55/60°). Relais à droite sur becquets rocheux.
* L4 : continuer dans la goulotte qui se resserre (55/60°) et faire le relais à gauche sous le ressaut suivant (1 piton).
* L5 : franchir le ressaut de glace puis poursuivre dans les pentes de neige, encore raides (55°), qui dominent en cherchant les ilôts rocheux pour l'assurance et le relais.
* L6 et L7 continuent de la même manière que L5 jusqu'au sommet.


Descente : par l'arête sud, en se tenant à droite du fil (PD ; rappels possibles, anneaux en place). Exposé en de nombreux endroits. Prudence de rigueur, surtout par neige dure. On gagne alors la Baisse des Cayres Nègres où le couloir qui descend vers l'ouest (40°) ramène au pied de la voie.