NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Cayres Barel (2625 m) : éperon nord-ouest.




Leçon de grimpe avec Bruno qui vous montre la sortie de la longueur clé... devenue plus difficile, depuis que la bonne prise visible ici a cassé.


Ancienne classique réputée, l'éperon nord-ouest des Cayres Barel est une voie qui, à l'instar de ses voisines du secteur, a connu un rééquipement récent. Si cet aménagement lui a effectivement donné un petit coup de jeune, il ne lui a pas enlevé son caractère. Et du caractère, cette escalade n'en manque pas, particulièrement lorsqu'on est aux prises avec la cinquième longueur, dans une traversée de V+ très soutenu en plein vide. Une jolie spécialité mercantourienne à déguster sans retenue.


Fiche technique : Cayres Barel, éperon NO.
Difficulté TD.
Ouvreurs J. Chevaillot, G. Demenge, P. Gastaldi, E. Isch-Wall le 16 juin 1957. J. Claret, J.-M. Morisset pour la variante directe.
Point de départ Pont sur le torrent de la Madone de Fenestre, 1980 m.
Dénivelée 300 m de l'attaque au sommet.
Equipement Spits. A compléter par friends, coinceurs et sangles.
Carte IGN 3741 OT Vallée de la Vésubie.
Horaire 3 à 4 h pour la voie.
Orientation Nord-ouest.


La course clés en main

Accès routier : de Nice. Remonter la RN 202, direction Digne. A la sortie de Plan-du-Var, à droite après le pont, remonter la D 2565 jusqu'à Saint-Martin-Vésubie. A la sortie de Saint-Martin-Vésubie, prendre la D 94, jusqu'au pont sous le refuge de la Madone de Fenestre.

Approche : du pont, prendre le sentier qui part vers l'est, en direction du Pas du Mont Colomb. Passer sous le Grand Cayre de la Madone puis sous l'imposante face N des Cayres Barel. L'attaque se situe dans les dalles au pied de l'éperon (spit visible, 1h).

Itinéraire :
* L1 : remonter des dalles en ascendance à gauche (V).
* L2 : partir à droite du relais puis faire une traversée ascendante à gauche (V). Relais sous un dièdre.
* L3 : remonter un premier dièdre puis un second (mauvais rocher, V). Après des gradins on trouve le relais au pied d'un grand dièdre rouge.
* L4 : courte longueur, remonter le dièdre (V) et en sortir à droite où on trouve le relais.
* L5 : longueur traversante à gauche (V+ soutenu). Relais sur la vire en sortie.
* L6 : suivre le fil de l'éperon (IV). Relais sur anneau au pied du ressaut plus raide.
* L7 : franchir le ressaut (IV) puis suivre le fil jusqu'à une brèche très marquée où on trouve un relais.
* L8 : passer le ressaut suivant (IV) par la gauche puis suivre le fil.
* L9 : continuer de suivre le fil (IV, courte longueur).
* L10 : passer le ressaut final (IV+) et faire le relais près du sommet. NB : on peut faire les deux dernières longueur en une seule si le second avance de quelques mètres au départ de R8.
* Gagner le sommet, puis le rappel de descente, par quelques mètres à corde tendue.

Descente : suivre l'arête sommitale vers l'est sur environ 30 m. Après un rateau de chèvre, on trouve un rappel équipé. Descendre ce rappel 35 m en versant N. Il dépose dans un couloir quelques mètres sous une brèche. Remonter à la brèche puis descendre le couloir herbeux versant S. Descendre alors vers l'ouest la combe du Ponset (cairns), jusqu'à croiser le sentier qui ramène à la Madone de Fenestre.