NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Bec du Château, contrefort nord-est (2570 m)
couloir nord-est.




Dans la pente finale du couloir.


Le couloir NE du Bec du Château reste méconnu, donc peu fréquenté, alors qu'il s'impose comme une ligne évidente dans le secteur de Gialorgues. Et pourtant, cette course ne manque pas d'atouts : difficulté et engagement modérés, esthétique certaine de la ligne et du cadre, temps d'approche dérisoire ce qui est rare pour ce type d'ascension dans notre région. Sur bien des points (configuration, difficulté, ampleur), cette course est comparable au couloir nord du Neiglier, beaucoup plus couru malgré une approche largement plus longue.
Si vous envisagez cet itinéraire, deux précautions sont à prendre en compte : faire la course en fin de saison lorsque la piste de Gialorgues est déneigée pour accéder au parking d'été et, surtout, partir tôt et par une température pas trop chaude. Les rochers encadrant le couloir sont très délités, dès que la température monte... parpinage garanti. Notez, qu'orienté nord-est, le couloir prend le soleil dès les premiers rayons.


Fiche technique : Bec du Château, couloir NE.
Difficulté AD-, 45° max.
Point de départ Parking de Gialorgues, 1950 m.
Dénivelée 620 m au total dont 320 m pour le couloir.
Equipement Matériel classique pour course de neige.
Ouverture Premier parcours connu, J.-P. Giraudi le 19 août 1984.
Carte Haute Tinée 1, 3639 OT.
Horaire 3 h à 3 h 30 AR.
Orientation Nord-est.


La course clés en main

Accès routier : de Nice remonter la RN 202 puis la vallée de la Tinée par la D 2205 jusqu'au village de Saint-Dalmas-le-Selvage. Du village, s'engager sur la piste de Gialorgues qu'on suit jusqu'à son terme (parking).

Approche : du parking, prendre le chemin du refuge de Gialorgues. Au bout de 10 mn, lorsqu'il passe à l'aplomb du couloir (évidente entaille très encaissée dans la muraille NE du Bec du Château), le quitter pour remonter un cône d'éboulis qui donne accès au couloir (30 mn).

Itinéraire : impossible de se perdre, tout droit jusqu'à la brèche de sortie (2570 m). La pente augmente progressivement au cours de l'ascension 35°, puis 40°, pour finir à 45° dans les pentes finales (1 h 30).

Descente : à la sortie du couloir, descendre facilement dans le cirque du Trou de l'Ane. Des pentes de neige et/ou des éboulis à main droite ramènent sans difficulté au parking (1 h).