NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Tête de Claus (2897 m) - sommet sud :
éperon ouest.




Sur le gendarme de la septième longueur. Derrière, Isola 2000.


Jolie voie au coeur d'un vallon sauvage et peu fréquenté. Les itinéraires de la face ouest du Claus ne se trouvent pourtant qu'à deux heures d'approche d'Isola 2000. L'éperon ouest du sommet sud offre une belle escalade, soutenue dans le cinquième degré aussi toutes ses longueurs sont-elles intéressantes. Le rocher est globalement bon mais il faudra rester vigilant quant à la qualité des prises tout le long. Le lichen est aussi assez présent.


Fiche technique : Tête de Claus, sommet S, éperon ouest.
Difficulté D+.
Point de départ Isola 2000, 2000 m.
Dénivelée 300 m d'escalade.
Equipement Spits. Compléter par un jeu de coinceurs étoffé ainsi que quelques friends petits et moyens.
Ouvreurs M. Andries et J. Gounand, le 5 septembre 1971.
Carte Alpes sans frontières, Argentera-Mercantour, 1 : 25 000. N° 5 de la série Les Spéciales de l'IGN.
Horaire 3 h 30 de l'attaque au sommet.
Orientation Ouest.


La course clés en main

Approche : garer la voiture à Isola 2000 sous l'hôtel Diva, à proximité immédiate des pistes. Prendre vers l'est en direction de la retenue d'eau (très moche !). La dépasser par la piste à droite puis gagner le col Mercière. Du col, prendre la sente bien marquée à gauche, à flanc de montagne. La suivre, elle descend de 110 mètres puis remonte légèrement sur le lac de Tavels. Remonter la combe de la Lause au nord et gagner la paroi ouest de la Tête de Claus à droite (2 h). Le départ de la voie se trouve environ 30 m à droite de l'aplomb d'une grosse tour rocheuse au milieu de la paroi ouest, 40 m à gauche au-dessus du point le plus bas de l'éperon ouest du sommet sud.

Itinéraire :
L1 : remonter une cheminée (spits visibles du départ) puis des gradins (IV+, V).
L2 : poursuivre dans une cheminée (V) puis, plus facilement, gagner un couloir rocheux. Relais à gauche du couloir.
L3 : traverser le couloir à droite et gagner le fil de l'arête (IV) sur laquelle se trouve le R3.
L4 : remonter le fil de l'éperon (IV+). Relais à droite du fil.
L5 : forcer une cheminée et suivre le fil de l'éperon par la gauche (V).
L6 : continuer à suivre le fil jusqu'au sommet d'un ressaut, puis gravir encore une quinzaine de mètres pour trouver le relais à droite (V).
L7 : par une cheminée (IV) gagner le sommet du gendarme, le traverser et descendre sur une brèche. La franchir et faire le relais à droite du fil au pied du ressaut final.
L8 : regagner le fil et gravir quelques mètres à gauche, puis revenir sur le fil (V). Relais quelques mètres à gauche sous une tâche claire.
L9 : partir à gauche de la tâche claire, gravir une cheminée, puis après le spit traverser à droite à l'aide d'une grosse écaille (V). Gagner le sommet, relais sur becquet.

Descente : à pied, gagner le Pas des Portettes, évident col visible au SE. A l'aplomb du col, descendre un couloir rocheux qui ramène sur le lac de Tavels où on retrouve l'itinéraire de montée (2 h).