NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Cayres de Cougourde (2921 m) - traversée des arêtes.




Magie des Alpes du Sud à l'automne.


Une belle course d'arête, qui propose une chevauchée aérienne de gendarmes, idéale pour compléter une ascension dans la face ouest des cimes III et IV. C'est la façon la plus élégante de cloturer une course dans la Cougourde puisqu'on aboutit à son point culminant, la cime I. Dans cette optique, la traversée est décrite dans le sens ouest-est, c'est-à-dire de la cime IV à la cime I.



Fiche technique : Cougourde, traversée des arêtes.
Difficulté PD.
Ouvreurs Le comte Zassetzky et J.-B. Plent, de la cime I à la cime III en août 1890. J. Plent le 27 août 1895 pour la première traversée complète.
Point de départ Le Boréon, parking supérieur. 1650 m.
Dénivelée Environ 150 m.
Equipement Aucun équipement en place.
Carte IGN 3741 OT Vallée de la Vésubie.
Horaire 1 h / 1 h 30 de la cime IV à la cime I.
Orientation Ouest > Est.


La course clés en main

Itinéraire :
De la cime IV, descendre à la brèche III-IV, coté sud, par un rappel de 25 m.
Monter à la cime III par des gradins faciles à droite du fil.
De la cime III, descendre à la brèche II-III par des roches terreuses mais faciles.
Passer versant nord, à gauche du fil (passages de III) pour gagner le sommet de la cime II.
Descendre à droite du fil sous la brèche suivante. Y remonter par le coté sud et passer versant nord à gauche du fil pour gagner la brèche I-II.
Gagner la cime I par des gradins faciles.

Descente : du sommet, suivre la sente qui descend vers la Baisse de Cougourde au sud. A la baisse, descendre dans la combe de Cougourde par des éboulis. Rejoindre la sente au pied de l'arête SO. La suivre (balisage cairns) pour redescendre sur le refuge. Environ 1 h 30 du sommet au refuge.