NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Cayre des Erps (2501 m) : éperon nord-ouest.



Bruno en pleine séance de ramonage dans la quatrième longueur de l'éperon NW.


Très jolie voie, l'éperon nord-ouest est le premier itinéraire difficile qui ait été tracé dans la face du Cayre des Erps. Ne passant au soleil que très tardivement, l'ambiance y est assez sévère. L'équipement, revu sur spits ces dernières années, reste très parcimonieux aussi cette voie garde-t-elle un caractère quelque peu engagé. Toutefois, cela ne doit pas occulter l'esthétisme de cette course, surtout dans l'avant-dernière longueur où le grimpeur joue avec le vide sur le fil aiguisé de l'éperon.


Fiche technique : Cayre des Erps - éperon NW
Difficulté TD-
Dénivelée 200 m
Equipement Quelques spits en place. Friends, coinceurs, sangles indispensables.
Ouvreurs J. Mari et J.-M. Morisset en juillet 1952 pour la partie haute, G. Chabert et G. Meunier le 6 septembre 1953 pour la partie basse.
Carte Alpes sans frontières, Argentera-Mercantour, 1 : 25 000. N° 5 de la série Les Spéciales de l'IGN.
Horaire 2-3 h de l'attaque au sommet.
Orientation Nord-ouest.


La course clés en main

Approche : garer la voiture au Boréon, sous le gîte d'étape. Remonter le vallon des Erps. Le Cayre des Erps est la très belle tour de gneiss posée au pied de la paroi ouest du Pelago. Gagner le pied du Cayre à vue (1h-1h30). Se diriger vers l'éperon NW. La voie débute dans un dièdre bien marqué, barré de surplombs, à droite du fil de l'éperon (cairn au bas).

Itinéraire :
* L1 : attaquer les dalles malcommodes au pied du dièdre. Prendre pied dans le dièdre et éviter le 1er surplomb par la gauche (V-, IV, 2 spits.)
* L2 : reprendre l'escalade du dièdre en évitant les dalles redressées du bas de la longueur par la droite. Revenir dans le dièdre et en sortir à gauche du surplomb. Relais sur une vire (V-, V, 4 spits).
* L3 : attaquer la belle fissure nette qui fend la dalle au-dessus de la vire. On gagne rapidement une autre vire. Relais au pied de la fissure à droite (III+).
* L4 : remonter la fissure au-dessus du relais et forcer un petit mur (1 piton) pour prendre pied sur une large vire herbeuse. Relais sur la vire (III+, IV).
* L4 (bis) : longueur de transition, traverser la vire vers la gauche et faire le relais au pied d'un dièdre très marqué.
* L5 : sur le pan gauche du dièdre, remonter la fissure encombrée de blocs coincés. En sortir, à gauche, par un feuillet déversé suivi d'un petit dièdre au-dessus duquel on trouve le relais (III+, IV, 1 spit).
* L6 : remonter les gradins faciles jusqu'au sommet.

Descente : du sommet descendre dans le couloir orienté sud qui sépare le Cayre des Erps de l'ensemble du Pélago (désescalade PD). Descendre le couloir jusqu'au large coude qu'il fait dans sa partie inférieure. A l'endroit où le couloir ne devient plus praticable à pied, face au vallon des Erps, tirer dans les pentes herbeuses à droite (cairns, main courante bienvenue) et descendre environ 40 m pour trouver le premier des deux rappels (40 m pour le 2e) qui ramènent au pied du Cayre.