NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Gialorgues : Extrême-Gauche.




Dégustation de sorbet, encore meilleur que chez Fenocchio.


Beaucoup moins fréquentée que ses archi-classiques voisines de "droite" et de "gauche", cette cascade mérite amplement le détour. La première longueur offre un beau mur vertical avec peu de repos qui demandera déjà une bonne maîtrise de l'escalade glaciaire. La seconde, plus clémente, serpente dans de magnifiques ressauts de glace verte. La formation de cette structure est cependant peu fréquente. Les hivers où le rideau du bas touche le sol sont assez rares. Il faudra savoir patienter pour courir la belle.
Le nom de cette ligne et celui de son ouvreur n'étant pas connus, nous la baptisons Extrême-Gauche pour rester dans la terminologie Droite/Gauche du secteur, mais si l'heureux dépositaire du mystérieux patronyme se manifeste, justice lui sera rendue avec plaisir.


Fiche technique : Extrême-Gauche, Gialorgues.
Difficulté II/5.
Dénivelée 90 m.
Equipement 2 spits à R1 ; spit + piton à R2.
Ouvreurs Inconnus.
Orientation Nord.
Carte 3639 OT, Haute Tinée 1.




Le site clés en main

Accès routier : de Nice, prendre la direction Digne. Quitter cette route dans les gorges de la Mescla pour prendre la direction Isola (D 2205). A Isola, continuer direction Saint-Etienne-de-Tinée puis Saint-Dalmas-le-Selvage. Un parking est situé en contrebas du village.

Approche : de Saint-Dalmas suivre la piste qui s'engage dans le vallon de Gialorgues. Quand on est en face de la cascade classique dite de "gauche" descendre dans le fond du ravin (sente), traverser le torrent et remonter une trouée dans la forêt à l'aplomb de la cascade (30-40 mn).

Itinéraire :
* L1 : section verticale de 15/20 m avec un court répit au milieu (5). Relais à gauche sous le surplomb.
* L2 : large cigare (3+/4) puis ressauts plaisants. Relais à droite, juste sous la sortie.

Variante : une variante plus facile est parfois formée sur une coulée secondaire à gauche, juste à l'aplomb de R1.

Descente : en deux rappels dans la voie.