NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Tête de Sanglier (2653 m) - Les Jardins d'Amandine.




Cordée dans la partie haute de la voie. Le vallon des Houerts, bucolique, se parcourt à la descente.


Intéressante voie d’escalade, bien équipée et dans des difficultés qui restent modérées pour plaire au plus grand nombre. La partie basse, qui présente un peu de mousse, est un peu moins enthousiasmante que le haut de la voie, très redressé dans une grande ambiance. Avec 350 mètres d’escalade, plus un peu de marche pour aller au sommet, cette course présente déjà une belle ampleur. Notez que tous les rappels étant équipés pour descendre en rappel, l’engagement y est réduit.


Fiche technique : Tête de Sanglier, Les Jardins d'Amandine.
Difficulté TD, 6a max. 5c obl.
Ouvreurs G. Fiaschi, J. Golé, J.-P. Chevalier en 1994.
Point de départ Torrent du Béal Gros, 1860 m.
Dénivelée 350 m d’escalade. 600 m de l'attaque au sommet. 793 m de dénivelée totale.
Equipement Excellent équipement sur spits. Quelques sangles pour l'ultime longueur, facile mais pas équipée.
Carte IGN Top 25, 3538 ET, Aiguille de Chambeyron.
Horaire 4 à 5 h de l'attaque au sommet.
Orientation Est.


La course clés en main

Accès routier : de Nice. Remonter la vallée de la Tinée jusqu'au col de la Bonette. Descendre sur la vallée de l'Ubaye jusqu'à Jausiers. Prendre la direction de Saint-Paul. Traverser ce village et continuer vers les hameaux de Maljasset et Maurin. On se gare 500 m avant le hameau de la Barge, au niveau d'un torrent appelé Béal Gros.

Approche : du parking, prendre la sente qui monte à travers les champs en direction de la face est de la Tête de Sanglier. On atteint le pied de la voie en 30 mn. Le départ de la variante directe, devenue l'itinéraire usuel, démarre dans une dalle à gauche de la grande coulée noire qui partage le bas de la face en deux parties. Départ original à droite de la coulée noire (3 longueurs : 5, 6a, 5c+ en traversée), souvent humide.



Itinéraire :

* L1 : 5a.
* L2 : 5a.
* L3 : 6a.
* L4 : 6a.
* L5 : 6a.
* L6 : 5c. Echappatoire possible vers le ravin à droite.
* L7 : 4c.
* L8 : traverser à gauche sur une longueur, jusqu’au milieu de la face, au pied des longueurs du ressaut supérieur (escalade facile et marche).
* L9 : 5b.
* L10 : 5c.
* L11 : 5c.
* L12 : 4a.
* Le sommet se gagne à pied en 20-30 mn.



Descente :
1 - En rappel dans la voie. Tous les relais sont équipés d'un maillon.
2 - A pied, par le vallon des Houerts, qu'on gagne en direction du SO depuis le sommet (1 h 30). Magnifique promenade.