NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Punta Maladecia (2745 m) - Perturbazione addominale.



Fin passage de 5+ en quatrième longueur.


Une voie qui se mérite, tant son approche et sa descente se révèlent pénibles, majoritairement hors-sentier, dans des éboulis et des pentes herbeuses raides. La voie elle-même réserve de belles envolées, même si la voie pâtit de son tracé parfois un peu surprenant. A faire, au moins une fois, pour visiter ce sommet peu couru.

NB : certains topos annoncent des longueurs de 55 m, mais tout passe sans encombre avec une corde de 50 m.



Fiche technique : Punta Maladecia, Pertubazione addominale.
Difficulté TD inf. 6a max, 5c obligatoire.
Ouvreurs Igor Napoli ,Diego Fiorito en 2011, Igor Napoli, Mauro Costamagna, en 2012.
Point de départ Sagne au-dessus des grands lacets de la route du col de la Lombarde, 2040 m.
Dénivelée 250 m de l'attaque au sommet. 700 m avec l'approche.
Equipement Spits. Prévoir éventuellement quelques coinceurs.
Carte Alpes sans frontières, Argentera-Mercantour, 1 : 25 000. N° 5 de la série Les Spéciales de l'IGN.
Horaire Environ 6 aller-retour
Orientation Sud.


La course clés en main

Accès routier : franchir le col de la Lombarde et redescendre sur le versant italien. Quand on arrive à la limite des arbres, avant les grandes épingles, prendre une piste dans une prairie, qui donne accès à une sagne, à l'atitude de 2040 m. Lieu de bivouac idéal.

Approche : de la prairie, partir vers le nord-est, par une sente cairnée, pour gagner rapidement un petit lac sans nom. Toujours vers le nord-est, le lac est dominé par un collet herbeux, qu'il faut atteindre par des pentes herbeuses raides et pénibles. Du collet, traverser vers le nord, en direction de la face bien visible. Gagner l'attaque de la voie par un goulet bien marqué au pied de cette dernière. L'attaque se situe après la 2e étroiture du goulet, dans une dalle à droite (spit bien visible). On peut laisser quelques affaires au niveau de l'énorme bloc, au bas du goulet, auprès duquel on repassera à la descente.

Itinéraire :
* L1 : en ascendance à droite (5b). Relais sur une vire.
* L2 : droit au-dessus du relais (3) jusqu'au pied d'une dalle plus dure. Relais sur un seul spit.
* L3 : dalle au-dessus du relais (5b), puis traversée à gauche (5c, un pas de 6a) et dalle jusqu'au relais.
* L4 : en ascendance à droite puis sortie par un petit surplomb délicat (5c).
* L5 : très belle dalle soutenue (5b) jusqu'à l'antécime. Relais avec un anneau de rappel.
* Descendre côté sud (en rappel ou plutôt en désescalade facile) pour se porter au pied de la dernière longueur, à droite d'un couloir détritique.
* L6 : pilier peu marqué (5a) qui se termine dans une brèche sur un seul spit.
* Gagner le sommet par des gradins faciles.


Descente :
Gagner facilement la première brèche bien marquée, en direction du sud-est. Basculer vers le sud-ouest dans le grand couloir de voie normale qui ramène à l'itinéraire d'approche. Balisage par quelques cairns et marques de peinture. Attention aux chutes de pierres. Retour au parking par l'itinéraire d'approche.