NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Mont Ponset (2828 m) : arête ouest.




Fraîcheur assurée dans le frigo palace du Ponset, même au coeur de l'été.


Probablement l'une des courses d'arête les plus belles du Mercantour et, comme cela se sait, c'est une des plus fréquentées. Mais rassurez-vous, point de grappes de grimpeurs à chaque relais ici, on n'est pas aux Cosmiques. L'itinéraire présente déjà une certaine ampleur, il est varié et offre une escalade soutenue sur un bon rocher. A faire en été, lorsque la canicule écrase la Côte et les vallées, on est quasiment assuré d'y trouver la fraîcheur puisque le soleil ne se montre que tard en journée et qu'une petite bise y souffle fréquemment.
Ne s'engager dans cette voie que par bonne météo, une retraite serait compliquée.


Fiche technique : mont Ponset, arête Ouest.
Difficulté D+.
Ouvreurs M. Laporte, G. & J. Vernet, le 24 août 1930, en contournant les difficultés.
Mlle Sueur, A. Arnaud, J. Charignon, R. Gueyffier, J. Vernet, le 23 octobre 1932.
C. Monferrino, J. Pélissier, E. Pession en 1935 pour le 1er parcours complet.
Point de départ Pont sur le torrent de la Madone de Fenestre, 1980 m.
Dénivelée 250 m d'escalade, 850 m au total.
Equipement Spits en place. Prévoir coinceurs, friends et 5-6 anneaux.
Carte IGN 3741 OT Vallée de la Vésubie.
Horaire 3-4 h pour la voie.
Orientation Ouest.


La course clés en main

Approche : depuis le pont, prendre le sentier qui part vers l'est puis, derrière la vacherie, remonter à droite le raidillon qui borde le vallon du Ponset. Au premier replat, quitter le sentier et prendre à gauche une sente peu marquée. Elle franchit une barre et donne accès à des éboulis sous la face sud des Cayres de la Madone, remonter ces éboulis jusqu'au fond du cirque. Se porter à l'aplomb de la Brèche du Ponset, point bas de l'arête entre Cayres Barel et Mont Ponset. Plusieurs couloirs raides et herbeux, qui demandent de la vigilance, mènent à gauche ou à droite du gendarme de la brèche. L'attaque de la voie se fait à droite de ce gendarme. (1 h 30 - 2 h).

Itinéraire :
* L1 : attaquer par une dalle raide en bordure du fil (IV+) puis se rétablir sur la portion moins raide et faire le R1 sur becquets.
* L2 : à droite du fil dans une cheminée (IV+) ou sur le fil (variante plus dure, V+, vielles plaquettes spéléo). R2 sur une vire.
* L3 : suivre le fil, descendre dans une brèche aérienne puis, par un pas en écart (IV), remonter jusqu'au R3.
* L4 : escalader le gendarme qui suit, raide et soutenu (V).
* L5 : suivre le fil, escalader une dalle à droite (IV) puis gagner une large brèche pour faire le R5. (48 m)
* L6 : gravir le dièdre (V+) qui suit, R6 au sommet du pilier.
* L7 : gagner le sommet du gendarme (IV) où on trouve un relais de rappel (R7).
* Rappel de 5 m à la brèche suivante.
* L8 : gagner le pied du bastion sommital par des gradins faciles (III+).
* L9 : attaquer à gauche du relais et remonter un dièdre (IV+) sur une trentaine de mètres, on en sort à droite, R9.
* L10 : revenir à gauche dans les cannelures qui suivent puis sortir à droite (V+ puis IV). R10 sur becquets/friends.
* Une ultime longueur très facile permet de gagner le sommet.


Descente : par la sente très facile de la voie normale, au sud puis vers l'ouest, on redescend toute la combe du Ponset. On rejoint alors le sentier de la Baisse des Cinq Lacs vers 2100 m pour regagner le point de départ. (1 h 30 à 2 h).