NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Cayre de Préfouns (2835 m) - face sud :
voie Dufranc-Demenge dite "voie de gauche".




Quatrième longueur : un beau dièdre en V+ sur du rocher de rêve.


Superbe course de rocher, cette voie fait partie des plus belles classiques du Mercantour en raison de son escalade homogène sur un granit rouge quasi-chamoniard. Si l'équipement a été repris sur spits, cette voie conserve un certain engagement aussi faut-il compter sur un jeu de coinceurs et quelques friends pour se protéger correctement, d'autant plus que le rocher fissuré s'y prête à merveille.
Cette voie est dite "de gauche" car il existe une autre voie Demenge, plus à droite, sur l'antécime est, nettement moins difficile mais également très intéressante.


Fiche technique : Cayre de Préfouns (2835 m) - face sud :
voie Dufranc-Demenge dite "voie de gauche".
Difficulté TD.
Ouvreurs F. Cravoisier, G. Demenge, M. Dufranc, le 27 avril 1958.
Point de départ Boréon, parking du vallon de Salèse (1678 m).
Dénivelée 1157 m dont 250 m d'escalade.
Equipement Spits, à compléter par un bon jeu de coinceurs et quelques friends.
Carte Alpes sans frontières, Argentera-Mercantour, 1 : 25 000. N° 5 de la série Les Spéciales de l'IGN.
IGN 3741 OT Vallée de la Vésubie.
Horaire 3 h pour la voie de l'attaque au sommet.


La course clés en main

Accès routier : de Nice, pendre la RN 202 jusqu'à Plan-du-Var. A la sortie de Plan-du-Var, après le pont qui enjambe la Vésubie, prendre à droite, et remonter la vallée de la Vésubie jusqu'à Saint-Martin-Vésubie. De Saint-Martin gagner le Boréon. Au Boréon, prendre la direction du col de Salèse et se garer au parking au départ de la piste.

Approche : du parking, gagner le col de Salèse par le sentier qui coupe les lacets de la piste. Du col, descendre la piste dans le vallon de Mollières et prendre le premier sentier à droite après quelques centaines de mètres. Suivre ce sentier jusqu'au lac Nègre. Du lac, remonter 4-5 lacets en direction du Pas du Préfouns et quitter le sentier à gauche pour gagner le pied des aiguilles par des éboulis. Se porter à l'aplomb du couloir issu de la brèche à l'est du sommet. (2 h 30)

Itinéraire :
L1 : attaquer par une fissure à gauche du couloir, suivie d'une dalle compacte où on trouve R1 (IV).
L2 : gradins au dessus du R1 puis vire herbeuse qu'on remonte en allant vers la gauche (III). R2 au pied de la grande fissure-cheminée de L3.
L3 : remonter la longue et très soutenue fissure-cheminée à gauche du relais 2 (V+).
L4 : gravir le dièdre au-dessus de R3 (V+) et continuer par une très belle dalle (IV+) en ascendance légère à droite.
L5 : traverser 3-4 m à droite depuis R5 (ne pas aller dans la dalle spitée au-dessus du relais). On aperçoit un magnifique dièdre parfaitement géométrique qu'on remonte pour prendre pied sur l'arête sommitale plus facile (V puis IV+). R5 sur becquet.
L6-L9 : arête sommitale (III/III+).

Descente : suivre l'arête ouest, jusqu'à une brèche très marquée où on trouve un couloir au sud. Descendre le couloir et prendre pied sur une vire qu'on traverse à main droite, jusqu'à son bord ouest qui domine le couloir issu de la brèche Margiole. Des gradins (cairns) permettent de descendre dans ce couloir et de regagner l'itinéraire d'approche.