NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Aiguilles des Portettes : Le Sommeil ou le Rêve.




Fantastique troisième longueur (6c) : elle cache encore un dièdre d'anthologie pour sortir.


Le Sommeil ou le Rêve est une escalade d'une beauté rare, méconnue, mais pourtant à classer dans les plus belles ascensions modernes du massif. Ici règne le granit et ses structures massives : dièdres géométriques, dalles lisses, fissures parfaites... soit un florilège d'escalade chamoniarde à quelques dizaines de kilomètres des plages de la Côte d'Azur. Mais la chose se mérite, la difficulté de la voie est élevée et particulièrement soutenue, sans répit dans le 6e degré. L'équipement, correct, sera complété par un jeu de coinceurs. Le niveau obligatoire pour aborder cette voie demande un bon 6b.


Fiche technique : aiguilles des Portettes, Le Sommeil ou le Rêve.
Difficulté ED. 6c max. 6b obl.
Point de départ Isola 2000, front de neige sous l'hôtel la Diva. 2100 m.
Dénivelée 180 m d'escalade. Environ 900 m de dénivelée positive pour l'approche AR.
Equipement Spits. 14 dégaines. Quelques coinceurs éventuellement. Anneaux de corde pour remplacer ceux des relais/rappels en cas d'usure. Corde de rappel de 50 m minimum.
Carte Haute Tinée 2, IGN 3640 ET.
Horaire 3 h de l'attaque au sommet.
Orientation Ouest.
Ouverture T. Beunard, D. François les 25 et 26 juillet 1992.


La course clés en main

Approche : garer la voiture à Isola 2000 sous l'hôtel Diva, à proximité immédiate des pistes. Prendre vers l'est en direction de la retenue d'eau (très moche !). La dépasser par la piste à droite puis gagner le col Mercière. Du col, prendre la sente bien marquée à gauche, à flanc de montagne. La suivre, elle descend de 110 mètres puis remonte légèrement sur le lac de Tavels. Contourner le lac et gagner le pied de la face ouest de la Tête des Portettes. L'attaque de la voie se situe dans la dalle claire au pied de la 5e aiguille (voir photo ci-dessous). Premier spit visible. 1 h 30 d'approche.
NB : l'inscription "le ciel pour témoin" au pied de la voie est fausse, cet itinéraire étant bien plus à gauche.

Itinéraire :
L1 : dalle, 6a.
L2 : mur fissuré puis dalle traversante à droite, 6b.
L3 : petit puis grand dièdre, 6c.
L4 : dalle à gauche de la cheminée herbeuse, 6b+.
L5 : dalles fissurées, 6b.

Descente : en 4 rappels sur les relais de la voie. De R2, on peut sauter R1 avec 50 mètres (pile ! alors n'oubliez pas le noeud au bout).