NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Aiglun - Vertige de l'Amour.



Fin de la troisième longueur (6b) avec le spectacle de l'automne sur la clue.

Un festival de gouttes d'eau, trous, concrétions et colonnettes dans de grands murs oranges et gris, pour une superbe balade à la verticale de l'Estéron. Après les cinq premières longueurs à dominante technique, un mur à trous, athlétique et continu, demandera un peu de gestion de l'effort pour sortir sans trop se mettre les bouteilles. En quelques endroits, le rocher nécessitera une certaine attention.
Une des très belles voies des Alpes-Maritimes.

Fiche technique : Vertige de l'Amour - Aiglun.
Difficulté TD+/ED-, 7a max. 6b obl.
Dénivelée 210 m.
Equipement Spits. Prévoir 15 dégaines.
Horaire 4 h.
Carte IGN top 25 : 3542 ET.
Ouvreurs B. Duterte et N. Féraud en mars 2009.
Orientation Sud-ouest.


Accès routier : remonter la vallée de l'Estéron jusqu'au village d'Aiglun. Se garer sur le parking à la sortie du village.

Approche : prendre le sentier qui part derrière le préau en face du parking. Le suivre en restant à niveau, ou même en descendant un peu, jusqu'à l'extrême-gauche de la paroi. La voie part sous une petite colonnette (lunule), à droite de la Cerise sur le gâteau et Goutte à goutte.

Itinéraire :
* L1 : remonter les colonnettes puis la dalle (6a). Relais à l'arbre.
* L2 : départ à gauche puis droit dans le mur raide dont on sort par la droite (7a ou 6a+/A0).
* L3 : partir à gauche, puis revenir vers la droite en traversée sous des surplombs qu'on évite jusqu'au relais (6b, tirage à gérer avec des sangles longues).
* L4 : longueur ascendante à gauche (6a, 2 pas fins pour sortir).
* L5 : traverser horizontalement à gauche puis remonter le dièdre spité, dont on sort par une dalle très technique à gauche (6c/6c+).
* L6 : remonter les colonnettes, puis le mur à trous qui suit et traverser à droite pour éviter le toit (6c, longueur très soutenue).
* L7 : partir à droite du relais, remonter un mur à concrétions puis traverser à gauche vers un surplomb qu'on franchit (6b soutenu, attention au rocher en fin de longueur).
* L8 : surmonter les ressauts brisés au-dessus du relais (5a, rocher délité, prudence).

Descente : suivre la sente à la sortie de la voie en direction du sommet. Eviter le sommet en gagnant un collet à droite de celui-ci. Là, on trouve une sente bien aménagée et marquée qui ramène au point de départ.