NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Baou de Saint-Jeannet : la Tonton Walker.



La traversée au début de la deuxième longueur.

Très belle escalade soutenue dans une succession de murs compacts, c'est une des voies incontournables du Baou. La réactualisation des cotations dans les derniers topos, notammment le 6b de la longueur clé, n'est pas usurpée, le passage est soutenu. Le rééquipement récent, sur plaquettes, n'a pas dénaturé la voie : ça grimpe encore entre les points !

Fiche technique : La Tonton Walker - Saint-Jeannet.
Difficulté TD+. 6b max. 6a obligatoire.
Dénivelée 100 m.
Equipement Spits. Emmener quelques coinceurs pour les deux dernières longueurs.
Horaire 2 h.
Ouvreurs Paul Costantini et Gérard Thomas, les 21 et 27 janvier 1976.


Approche : entrer dans le village et prendre le raide sentier d'accès au Baou. A la sortie du village, prendre le petit sentier qui part à gauche (balisage mauve, panneau indicateur). Suivre ce sentier qui mène aux ressauts du Baou. Après le raidillon le long de la conduite d'eau, prendre la sente qui part à gauche. Elle mène au pied de la facette sud, bordée à droite par l'Arête Sud. La Tonton Walker est la première voie à gauche de l'Arête Sud, dans le mur compact gris.

Itinéraire :
* L1 : remonter le mur gris jusqu'à une niche rougeâtre (5a, 4 points). R1 à droite de la niche.
* L2 : traverser la niche à gauche et remonter le mur puis la fissure qui suivent (5+). R2 sur une vire.
* L3 : franchir le mur compact au-dessus du relais (6b, 3 points) et en sortir par un surplomb à grosses prises (5+, 1 point). R3 sur une vire.
* L4 : forcer la dalle au-dessus du relais (5) puis traverser à gauche pour éviter le grand toit. Sortir par une fissure-cheminée malcommode (5+) au R4.
* L5 : gravir le mur fracturé au-dessus du relais (5a, 1 point) et sortir sur la vire du 2e ressaut. R5.

Descente : par le sentier de descente des ressauts. Traverser à droite la vire sous le deuxième ressaut. On trouve le sentier de descente, balisé en rouge, à l'approche de cheminées faciles.