NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Le Cimet (3020 m) : traversée sud-nord.


Jean-Marie lâche les watts dans la face nord du Cimet.


Superbe itinéraire qui réserve à ses prétendants l'une des plus prestigieuses descentes des Alpes du Sud avec la face nord du Cimet. Dans un cadre grandiose, cette face offre un millier de mètres de descente extrèmement soutenue (S4). Naturellement, une telle descente demande quelques précautions. On n'hésitera pas à renoncer si la neige est dure - une faute de carre pourrait avoir des conséquences dramatiques - ou si le manteau neigeux semble instable. En revanche, par bonnes conditions, le skieur pourra savourer pleinement ces superbes pentes l'esprit libéré.


Fiche technique : le Cimet, traversée sud-nord.
Difficulté Très bon skieur alpin ; D (S4 soutenu).
Point de départ Pont sur le ravin de la Grande Cayolle (2063 m) - prévoir une navette de voiture à Fours-St-Laurent ou une remontée en stop.
Dénivelée Montée : 957 + 50 m. Descente : 1450 m.
Equipement spécifique Crampons, piolet.
Carte Barcelonnette, IGN Top 25, 3540 OT.
Horaire 3 h 30 de l'attaque au sommet.


La course clés en mains

Accès routier : de Nice suivre la direction Digne par la RN 202. Environ 6 km après Entrevaux, prendre à droite la D 902 puis D 2202 en direction du col de la Cayolle. Suivre cette route jusqu'au col et redescendre sur le versant Ubaye jusqu'au pont sur le ravin de la Grande Cayolle.

Montée : remonter vers l'ouest le ravin de la Grande Cayolle. Au replat, vers 2265 m, prendre au nord la pente de neige qui entaille les barres. Au sortir de cette pente, prendre à main gauche le vallon suspendu qui mène au Petit Col du Talon (2678 m). Du col, prendre pied à droite sur la longue arête sommitale du Cimet et la suivre jusqu'à son terme.

Descente : du sommet, descendre à l'ouest sur l'épaule de la Croix du Paris-Saïgon (*). Plonger dans les pentes au nord et entamer une traversée à droite, sous le sommet, pour éviter les barres au bas de ces premières pentes. On gagne alors un col, point bas de l'arête nord du sommet. Basculer alors dans le vallon du Riou de Plastra par des pentes très raides en obliquant légèrement à gauche. On descend l'évident vallon qui s'ouvre jusqu'en bas. Traverser à droite au niveau du replat, avant d'arriver dans la forêt. On trouve un sentier qui amène à Fours-Saint-Laurent.

Bon plan : agréable petit restaurant à Fours-Saint-Laurent, peu cher et tenu par une mamie sympathique, pour casser la croûte après une belle course. Hôtel - Restaurant Arnaud, 04400 Fours-Saint-Laurent, Tél/Fax: 04.92.81.08.00.

(*) La catastrophe du Paris-Saïgon. Le 9 janvier 1953, l'avion d'Air France assurant la liaison Paris-Saïgon, un Lockheed 749A Constellation, immatriculé F-BAZZ, s'écrase sur le Mont Cimet, en phase d'approche sur Nice. 42 victimes sont dénombrées. Aujourd'hui les habitants de l'Ubaye n'oublient pas cette tragédie en rendant régulièrement hommage aux victimes (Association « Paris Saïgon F – BAZZ » - 04400 Fours-Saint-Laurent).