NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Tête de la Gipière (2626 m) depuis Estenc.



Cols de la Grande et Petite Cayolle, Garrets et Trou de l'Aigle depuis le sommet de la Tête de la Gipière.


Très agréable course de ski de randonnée avec un panorama de premier ordre : le vallon de Sanguinière avec ses puissants bastions rocheux vers l'est, les cols de la Grande et Petite Cayolle à l'ouest, l'interminable et aérienne arête sommitale du Cimet au nord-ouest. La montée se fait par une agréable succession de croupes et combes régulières et on peut envisager de descendre par la face ouest, qui garde souvent une belle poudreuse dans les parties abritées, pour faire une petite boucle.


Fiche technique : Tête de la Gipière.
Difficulté PD-.
Point de départ Estenc, lacet après le gîte la Cantonnière, 1911 m.
Dénivelée 715 mètres.
Equipement spécifique -
Carte Haute vallée du Var, IGN Top 25, 3540 ET.
Horaire 2 h 30 / 3 h de l'attaque au sommet.


La course clés en mains

Accès routier : de Nice suivre la direction Digne par la RN 202. Environ 6 km après Entrevaux, prendre à droite la D 902 puis D 2202 en direction du col de la Cayolle. Suivre cette route jusqu'à Estenc. Traverser le hameau et se garer après le gîte la Cantonnière, là où la route est coupée en hiver (1911 m).

Montée : depuis le point coté 1911 où s'arrête le déneigement de la route en hiver, remonter le vallon au nord-ouest puis nord pour couper les premiers lacets de la route. On retrouve la route vers 2080 m, au niveau d'un pont sur le vallon de Garret. Remonter ce vallon par la gauche (rive droite) en restant sur la croupe. Si les conditions ne sont pas bonnes (enneigement déficient, risque avalancheux) on peut rester sur la route et ne la quitter que deux lacets au-dessus du pont. Remonter ensuite une succession de combes et croupes à droite de l'arête ouest. Franchir l'arête ouest pour contourner le ressaut rocheux sommital par le nord et gagner le sommet sans difficulté.

Descente : par le même itinéraire ou par la face ouest (S2/S3). Dans ce dernier cas, on rejoint l'itinéraire de montée en se maintenant bien à gauche après 150 m de descente.