NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact
Tour de la Tête du Claus.



En approche du refuge Questa, dominé par la Cresta Savoia.

Beau circuit franco-italien qui permet de fréquenter des vallons confidentiels et les grands sommets du secteur. Il peut se réaliser dans les deux sens mais est décrit ici dans le sens horaire. Si cette boucle est assez longue (15 Km), le dénivelé reste modéré pour ce type d'itinéraire. La navigation n'étant pas très simple, on privilégiera les journées de beau temps pour envisager cette sortie.

Fiche technique : tour de la Tête du Claus.
Difficulté 3.2/PD-
Dénivelé 1300 m.
Orientation dominante Toutes.
Point de départ Parking du front de neige, tout en haut de la station.
Cartographie ASF n°5 (épuisée).
Horaire indicatif 6 à 7 heures.


La course clés en main

Accès routier : Nice > vallée de la Tinée > Isola > Isola 2000 > Parking tout en haut de la station.


Itinéraire :

Quitter le parking en remontant la piste du front de neige vers l'est. Après une légère descente sur une petite retenue d'eau, obliquer au NE pour remonter le vallon de Terre Rouge, jusqu'au lac du même nom. Au lac, tirer à droite vers la baisse de Druos (2628 m), pas toujours très facile à atteindre car souvent gelée (piolet, crampons).

De la Baisse de Druos, descendre côté italien sur une casemate en ruines, qu'on laisse à droite, puis sur le lac de Valscura inférieur. Contourner le lac par le nord, jusqu'à son exutoire.

A droite de l'exutoire, repérer le passage le plus praticable dans une petite barre et le surmonter (sentier d'été vers le refuge Questa). Après ce passage, descendre sur un vaste replat et continuer en direcion du sud vers le lac du Claus, puis vers le lac des Portettes. Ne pas descendre jusqu'au lac mais tirer à main droite, en suivant la courbe de niveau, puis surmonter une petite barre (passage malcommode, crampons utiles). On prend pied dans le cirque qui donne accès au Pas des Portettes. A la côte 2450, tirer plein sud en direction du Pas, peu marqué vu d'en-bas. On le gagne par un court mais raide couloir (45° sur 100 m).

Du Pas des Portettes, descendre au SO sur le lac de Tavels, puis dans son déversoir, jusqu'à croiser une piste étroite.

Remonter cette piste, à droite, jusqu'au col Mercière.

Du col Mercière, regagner la station toute proche et le point de départ par les pistes.


Beau ski de printemps sous les aiguilles des Portettes.