NewsTopos SkiTopos AlpinismeConditions cascades de glaceConditions Mixte MontagneVTTPhotosPanoramasHistoriqueCuriositésVoyagesLiens
BiographieNewsletterContact

 

Col des Champs (2045 m) :

en boucle depuis Colmars.

 


Enchainement d'épingles de premier choix, dans la descente sur le ravin de Clignon.


Encore une merveille du haut Verdon, avec des sentiers confidentiels pour rouler loin des foules. Après une montée efficace sur la petite route du col des Champs, on rentre dans un univers montagne où il faudra toujours faire parler la technique, sans négliger la roulabilité.

Fiche technique : Col des Champs, boucle depuis Colmars.
Difficulté M3/T3-T4/E3

Dénivelés positif/négatif 1400/1400 m.
Distance 33 Km.
Point de départ Colmars-les-Alpes.
Terrain dominant 35% route / 65 % sentier
Cartographie

3540 OT Barcelonnette

Horaire indicatif 5-6 h.



Accès routier

Saint-André-les-Alpes > Thorame Haute (gare) > Colmars (D 908). Vaste parking public après les commerces.

 

Itinéraire
A la sortie de Colmars, prendre la route du col des Champs et la suivre sur 12 Km. Quitter la route pour gagner le col lui-même, au niveau d'une balise.
Du col, descendre vers l'ouest le GR 52A, jusqu'à Cabane Vieille (petite aire de pique-nique). Quitter le GR pour prendre un sentier secondaire qui part derrière la cabane. On arrive rapidement sur une piste. La prendre à gauche et la descendre sur quelques dizaines de mètres, pour trouver la suite du sentier à droite. Une succession de 45 épingles bien serrées descend sur la passerelle du ravin de Clignon. Franchir la passerelle.
Remonter par le sentier en face (poussage portage) jusqu'au GR de Pays du Tour du Verdon. Le suivre à droite jusqu'au lieu-dit la Portette.
De là, on peut ajouter un bonus en suivant, en aller-retour, le GR de Pays, jusqu'à l'alpage de Lamberet (limite du parc national du Mercantour).
De la Portette, obliquer à gauche vers un sentier pas très visible, qui remonte en sous-bois en direction du ravin de Cotelaman. En suivant ce sentier, d'abord ascendant puis descendant, on regagne la D908, en amont de Colmars, qu'on rejoint par la route.



Descente de Lamberet, aux couleurs de l'automne.